Louveteaux

Le sac à dos

Lorsqu’on parle de sac à dos chez les louveteaux, on parle généralement de sac pour une excursion d’une journée, dans laquelle on va ranger le pique-nique, la gourde, éventuellement le nécessaire pour aller se baigner ou du rechange. Ce sac doit pouvoir être porté par l’enfant pendant toute une journée d’excursion. Il faut donc qu’il ait des lanières relativement larges et rembourrées, pas d’armature solide. Le volume d’un tel sac doit être d’environ 15 litres.

Le sac pour le reste des affaires

Il est important est de faire le sac de camp avec le participant, comme ça il ou elle saura ce qu’il y a dans le sac, et où ses affaires sont rangées. Malgré le fait que l’enfant ne marche généralement pas avec son sac sur de longues distances, il devra peut-être le porter jusqu’à la cabane, sur un chemin non goudronné la plupart du temps, il ne faut donc pas prendre de valises mais bien un gros sac à dos si possible adapté aux besoins de l’enfant. Si, pour des raisons pratiques, vous souhaitez investir dans du matériel utile pour des camps deuxième branche, reportez vous aux conseils ci-dessous.

Éclaireurs-Éclaireuses

Le sac à dos :

Pendant un camp 2ème branche, il est habituel de faire une marche de 3-4 jours, appelée « raid ». Sur le concept du trekking, les éclaireurs marchent plusieurs heures par jour, en portant toutes leurs affaires, nourriture et matériel de bivouac compris. Les raids sont la partie la plus physique d’un camp. C’est un effort assez intense mais pas pour autant inhumain, du moment que l’on ait du matériel un tant soit peu adapté! Les deux points clé de l’équipement pour un raid sont les chaussures de marche et le sac à dos.

Pour un minimum de confort, le sac utilisé pour les raids doit satisfaire certains points:

1) Aucune armature extérieure (barres métalliques).

2) Des bretelles larges et confortables qui seront agréables à porter

3) Une ceinture ventrale épaisse et qui doit pouvoir serrer le bassin pour un meilleur confort et une répartition de la charge.

4) Une contenance comprise entre 45 et 60 litres.

5) Une taille dorsale correspondante à la taille du marcheur.

6) De grandes poches faciles d’accès, des sangles permettant l’attache.

Le remplissage du sac

Plusieurs règles sont à respecter:

Le poids doit être concentré vers le bas et contre le dos, afin d’assurer un meilleur équilibre.

Il ne doit pas y avoir de vide palpable à certains endroits du sac.

Ce qui est sorti souvent (crème solaire, gourde,…) doit être accessible.

Limiter au maximum les objets attachés en dehors du sac. Dans l’idéal on ne doit voir que le mate

las de sol.

Avoir une housse à mettre en cas de pluie.

Pour 3 à 4 jours de marche, le poids du sac ne doit pas dépasser le 5ème du poids du marcheur, à savoir entre 8 et 15kg pour la plupart d’entre nous. Ainsi, un jeune plus léger que les autres doit penser à remplir son sac en conséquence. Le matériel emporté pendant un raid doit être réduit au minimum : pas d’habits superflus ou de gros linges de bain !